Le réseau de chaleur de Villepinte en Île-de-France converti à la géothermie

Le réseau de chaleur de Villepinte (Île-de-France), totalement rénové et converti à 60% à la géothermie, a été mis en service le 27 novembre. D’une puissance totale de 40 MW dont 11 MW de géothermie, il permettra à l’équivalent de 5 200 logements de bénéficier d’une chaleur de faible empreinte environnementale, produite à 60% à partir d’une énergie géothermique et évitera le rejet dans l’atmosphère de 17 000 tonnes de CO2 par an, équivalents aux émissions annuelles de 6 600 véhicules.

Construit en 1976, ce réseau a fait l’objet de premières transformations il y a quatre ans en produisant sa chaleur à partir du gaz naturel, en remplacement du charbon d’origine. En 2014, Villepinte renouvelle le contrat de concession du réseau à Engie Réseaux qui engage une nouvelle conversion énergétique et d’importants travaux de modernisation pour allier efficacité énergétique et livraison de chaleur renouvelable : démantèlement de l’ancienne chaufferie charbon et remplacement des chaudières fioul par des chaudières gaz ; forage d’un doublet géothermal à 1 900 mètres de profondeur pour la construction de la centrale géothermique et remplacement de canalisations et modernisation des points de livraison pour les adapter à la nouvelle énergie. Ces travaux ont été réalisés par GéoPicta, la filiale d’Engie Réseaux.

[Lire l'article]