Des milliardaires pour l’innovation dans les énergies renouvelables

A l’initiative de Bill Gates, fondateurs de Microsoft, des milliardaires internationaux ont lancé le 12 décembre, « Breakthrough Energy Coalition » (BEV), un fonds de $ 1 milliard pour pour « booster » l’innovation dans les énergies renouvelables. D’une durée de 20 ans, ce fonds annoncé en novembre 2015, lors de la COP 21 de Paris, devrait s’attaquer en premier lieu au stockage durable de l’énergie, indispensable au développement d’énergies alternatives intermittentes comme le solaire et l’éolien. Au-delà, le fonds s’intéresse  »à tout ce qui conduit à une énergie propre, bon marché et fiable ».

Autour de Bill Gates, président du nouveau fonds, on trouve notamment, Jack Ma le patron d’Alibaba, Jeff Bezos d’Amazon, Richard Branson de Virgin, Xavier Niel de Free, Masayoshi Son de Softbank, George Soros et Mark Zuckerberg de Facebook. Ces nouveaux investisseurs, n’entendent pas se susbtituer aux gouvernements, dont le rôle est certes « nécessaire » mais s’avère insuffisant.  Ils soulignent, que « le système actuel (recherche fondamentale, investissement dans l’énergie verte, cadres régulatoires et subventions) ne réussit pas à mobiliser un investissement suffisant dans des solutions réellement transformatrices pour le futur ».

Au départ, le fonds sera basé dans la Silicon Valley, à Menlo Park (Californie); il a vocation à investir dans les start-up à un stade précoce, pour faire sortir les innovations du laboratoire et à leur permettre de passer à la commercialisation. Bill Gates a qualifié ce genre d’investissement de «capital patient», puisque les retours ne se manifesteront pas avant quinze ou vingt ans. «Faire croître une activité est beaucoup plus difficile dans le domaine de l’énergie que dans les technologies de l’information car les investissements sont beaucoup plus lourds pour atteindre le seuil de rentabilité».

Le groupe Total annoncé le 13 décembre qu’il soutenait le BEV dont il devient un » partenaire tehncique et stratégique ».

[Lire l'article]